OUAGA BORDEAUX PARTAGE,

UNE O.N.G PETITE MAIS EFFICACE

Association OUAGA-BORDEAUX PARTAGE (OBP)

5 chemin du Peychon, 33370 TRESSES.

 

Nombre de visiteurs:
 

L'association OUAGA-BORDEAUX-PARTAGE est née en 1981 de la rencontre de deux Tressois et de deux Burkinabé. Très vite deux associations se créèrent : l'une à Bordeaux, l'autre à Ouagadougou. Les premiers projets furent évoqués : l'eau, la santé, les échanges. Les projets seraient étudiés en commun, les uns chargés de la réalisation, les autres en donnant les moyens.

 

En 1981, au Burkina Faso l'eau est un problème crucial, OBP allait donc participer à la construction de puits ; 15 furent mis en chantier. Si à Ouagadougou il fallait creuser, à Bordeaux ils se mobilisèrent pour obtenir des dons, de particuliers ou de communes. On fit des concerts, des marches, des expositions-ventes, etc... Les puits terminés, ce sont des centaines de familles qui furent débarrassées de leur épuisante corvée d'eau, désormais elles ne marcheront plus des heures sous le soleil pour transporter l'eau sur des kilomètres.

 

Puis on commença à envoyer quelques médicaments que nos amis Burkinabé répartissaient dans les écoles ou les dispensaires. A Ouaga, ils construisirent de leurs propres mains, un centre comprenant une pharmacie. Bordeaux développa la collecte des médicaments pour fournir notre pharmacie populaire. Nous avons expédié jusqu'à 4 tonnes de médicaments par an. Si nous les obtenons gratuitement , nous devions par contre en payer le transport par avion cargo de Marseille à Ouaga : de 1986 à 2006 c'est la société Mory qui a offert le transport de Bordeaux à Ouaga.

 

Chemin faisant de nombreux échanges se créèrent : près de 2000 lettres furent échangées dans les premières années : certains de ces contacts durent encore.

 

Au Burkina Faso comme dans d'autres pays africains, les maladies infectieuses faisaient des ravages dans la population infantile. Pour y remédier l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a établi un plan de vaccination mondiale, le Programme Elargi de Vaccination (PEV). En liaison avec les services de santé Burkinabé, OBP a pris en charge le financement des 20 centres fixes de vaccination de la région de Ouaga, contribuant ainsi à la réussite du PEV au Burkina et à faire diminuer la mortalité infantile.

 

Puis c'est le sida qu'il nous fut demandé de combattre : des donateurs réguliers aujourd'hui encore versent tous les mois 5 ou 10 ou 15 ou 20 euros et prennent en charge les médicaments permettant à 7 hommes ou femmes chefs de famille de continuer à vivre et à faire vivre leurs familles.

 

A Bordeaux des livres ont été collectés ; au centre OBP de Ouaga un local a été mis à disposition pour l'ouverture d'une bibliothèque.

 

OBP a facilité les contacts entre villages de France et du Burkina : Izon/Zaghtouli, Vayres/Pissy, Miramont de Guyenne/Ziniaré, Créon/Saponé, Saint Médard et Floirac/Pourgho, ainsi qu'entre écoles de France et du Burkina : écoles primaires de Pompignac et Norghin, Collèges de Saint-Genès à Bordeaux et Collège de la Salle à Ouaga.

 

Aujourd'hui une mobilisation particulière vise à créer et développer des contacts entre écoles de Bordeaux et de Ouaga. Cette action culturelle de connaissance réciproque est complétée par une action pratique : des fonds sont rassemblés pour permettre à des enfants scolarisés de disposer d'un repas à midi.

 

Tous les trois ans en moyenne des artistes Burkinabé (musiciens, conteurs) viennent dans nos écoles pour faire connaître leur pays à nos enfants. Ils présentent ainsi leur pays et leur culture à de nombreux enfants et enseignants. Les artistes se produisent devant une ou deux classes pour un spectacle d'une heure. A chacune de leurs venues c'est 8000 enfants qui entrent intimement en contact avec l'Afrique, apprennent à mieux connaître ses habitants et éloignent le risque du racisme.
Ce sera le cas du 8 mars au 17 avril 2010 : des artistes Burkinabè seront dans notre région et présenteront leur spectacle de musique et de contes aux écoles maternelles, primaires, collèges et lycées qui en expriment le souhait. Une participation aux frais est demandée
OUAGA-BORDEAUX-PARTAGE est une petite ONG , mais par sa structure duale, elle est très efficace : pas de projets mal adaptés, pas d'argent ou de matériel mal employés. Avec des moyens malgré tout limités, il est possible de faire beaucoup si largent est bien employé : venez nous rejoindre et nous apporter votre énergie et vos idées !

nouveaute  2013: MARIONNETTES AFRICAINES => CLIQUEZ-ICI
 
Pour accéder au calendrier des animations Rive Droite 2008 ==> CLIQUEZ ICI <==
Pour accéder à la Documentation pour les animations 2008 ==>CLIQUEZ-ICI<==
Pour accéder au calendrier des animations Rive Gauche 2008 ==>CLIQUEZ-ICI<==
Pour accéder au calendrier des animations Rive Droite 2010 ==>CLIQUEZ ICI <==
Pour accéder à la Documentation pour les animations 2010 ==>CLIQUEZ-ICI <==
Pour accéder au calendrier des animations Rive Gauche 2010==>CLIQUEZ-ICI<==
Accès blog pour questions ou réservations en cas problème de téléphone ou mail ==>CLIQUEZ-ICI<==